comment féliciter ses employés ?

Introduction

Se procéder de féliciter, de montrer sa gratitude envers les employés a plusieurs bienfaits remarquables. Cela permet de mettre en place un bon état d’esprit, qui se traduit par la bienveillance et la gentillesse. Les félicitations dans le domaine professionnel ne doivent ainsi pas être sous-estimées.

Montrer sa reconnaissance a plusieurs avantages, tels que le « management par le haut » c’est-à-dire la concentration sur les attitudes positives des collaborateurs et de leur mentionner quelles sont les bonnes pratiques qu’ils ont réussi à réaliser.

1. Comment exprimer sa reconnaissance ?

Il y a des personnes, plus exigeants que d’autres, trouvent difficile le fait de féliciter les collaborateurs, et ce, indépendemment de leur succès ou échec.

1.1 Témoigner sa gratitude, un combat contre soi

Se concentrer sur les points positifs et sur les réussites de vos équipes et exprimer une reconnaissance minimale à vos collaborateurs pour leurs efforts, cela suppose de se poser la question : Êtes-vous trop exigeant ?

Vous n’êtes pas obligé de demander à vos collaborateurs ce que vous êtes capable de faire vous-même. Les employés ont des personnalités différentes et la perfection de chacun diffère des autres.

En étant moins intransigeant et par conséquent plus tolérant, peut être que vous allez progressivement pouvoir exprimer de la reconnaissance.

1.2 Faire preuve de bonté avec les félicitations au travail

à part la gratitude, vous devez être aussi bien bienveillant. Essayez d’être une « belle » personne et de « faire le bien » aux personnes qui vous entourent. En félicitant vos collaborateurs pour une tâche accomplie, vous serez satisfait de votre comportement voire fier.

1.3 Exprimez-vous !

Il y a des personnes qui envisagent des difficultés à exprimer leur gratitude à cause de leurs difficultés de « savoir-dire ». Il y en a aussi certaines catégories de personnalités (dont la vôtre peut être) qui sont assez timides et donc ne réussissent pas à s’exprimer au bon moment.

1.4 S’exercer au quotidien

Se disposer d’une attitude de reconnaissance peut être sujet d’apprentissage et finir par se transformer en réflexe si vous vous y pratiquez régulièrement.

Exprimer de la reconnaissance dans votre entourage, profitez des diverses situations de dire « MERCI » pour remercier tout le monde autour de vous à l’intérieur ou l’éxtérieur de votre lieu de travail. Ces gestes de reconnaissance permettent bien évidemment de vous faire apprécier.

1.5 Être sincère dans ses félicitations au travail

Bien sûr, il s’avère inutile de jouer aux hypocrites. Si vous ne voulez pas remercier quelqu’un, car vous n’en avez pas envie, la personne concernée le ressentira facilement.

Les gens possèdent généralement des intuitions puissantes et peuvent lire les comportements qui manquent de sincérité. Aussi, inutile de montrer de la reconnaissance sans avoir penser de ce que vous êtes en train d’exprimer.

1.6 Tenir un journal

Pour les personnes les plus réticentes, il vaut mieux souvent tenir un journal de bord et de lister les noms de ceux qu’ils veulent remercier.

Le fait d’identifier des personnes à qui vous voulez montrer de la reconnaissance permet systématiquement de faciliter une tentative de reconnaissance, même quand celle-ci n’est plus naturelle.

1.7 Contrôler nos pensées

C’est un conseil précieux de plusieurs spécialistes en développement personnel. Le fait de pouvoir contrôler ses pensées dispose de plusieurs bienfaits.

Ce sont les pensées qui génèrent les émotions, et pas l’inverse.

En se concentrant sur le fait qu’un collaborateur est arrivé à atteindre ses objectifs commerciaux, et en vous évitant de focaliser vos pensées sur ses retards répétitifs, vous aurez des pensées « optimistes » et serez plus à l’aise de le remercier pour la tâche qu’il a réussi.

La reconnaissance permet de dessiner un cercle vertueux vis à vis la vie professionnelle, envers vos collaborateurs. Ces félicitations font satisfaire ces derniers. Ils sont conscients qu’ils comptent et cela est d’une importance majeure dans votre relationnel.

2. Dans quelles conditions faut-il exprimer notre gratitude envers nos collaborateurs ?

2.1 Le comportement des collaborateurs

Bien entendu, il ne s’agit pas de dire « merci » dans tous les sens, mais plutôt d’un bon usage de remerciements. Ainsi, dans le monde professionnel, il est important de remercier ceux qui méritent et de valoriser leurs qualités interpersonnelles aussi bien que leurs expertises.

Cependant, jeter les remerciements à tort et à travers, sans aucune raison n’aurait aucun intérêt. Là aussi, les salariés ne sont pas dupes et pourraient aisément remarquer un manque de sériosité qui jouerait contre vous.

2.2 Votre personnalité et vos capacités à donner des félicitations au travail

Aussi, votre propension à remercier va certainement dépendre de votre type de personnalité. Comme nous l’avons dit précédemment, votre caractère d’exigence envers vous-même (et alors avec les autres) ainsi que votre éventuelle intransigeance et/ou volonté d’être perfectionniste peuvent provoquer un ralentissement dans la création de votre besoin de montrer votre reconnaissance envers vos collaborateurs.

C’est pour cela vous devez adapter vos remerciements envers les autres à votre propre personnalité. Pas obligatoire d’être expansif ! Si vous souffrez de la timidité, de l’introversion ou autres caractéristiques relatives à votre « individualité », la bonne rédaction d’un mail pour dire merci peut faire l’affaire facilement !

2.3 Le service, l’ancienneté et le niveau hiérarchique

Les reconnaissances et leur intensité varient en fonction du service, de la culture d’entreprise, du niveau hiérarchique du collègue et de sa carrière. En effet, il y a des services qui demandent plus d’encouragements, en particulier le service commercial.

Par exemple, les nouveaux employés auront besoin d’être remerciés plus que les plus anciens afin d’être sûrs qu’ils sont bien dans la bonne direction et restent ainsi plus motivés. Il est donc intéressant de distinguer entre les différents salariés et de définir la nature de félicitation dont chacun aura besoin.

3. Les avantages de la reconnaissance et des félicitations au travail

Le fait de féliciter dispose, comme nous l’avons vu, de plusieurs avantages. La reconnaissance régulière permet de « mettre en place » le concept de psychologie positive.

3.1 La reconnaissance rend heureux

être heureux veut dire vivre en paix, avec soi et avec les autres. Pour cela, il est très conseillé d’avoir plus de gratitude pour améliorer le niveau de bonheur. Avoir de la reconnaissance envers le cadeau de la vie entraîne du bonheur au quotidien. La gratitude assure également la concentration sur le moment actuel. Être sincèrement reconnaissant assure le partage des heureuses nouvelles à tout moment !

3.2 Votre image, celle du bienfaiteur ?

Posséder de l’empathie favorise les comportements empathiques, exprimer la joie encourage la joie, être reconnaissant envers vos employés favorise la reconnaissance à l’intérieur de l’entreprise. Cela permet bien évidemment d’améliorer votre image, ce qui est intéressant, particulièrement si vous êtes le chef , personne ne pourra vous décevoir !

3.3 Se focaliser sur le positif encourage le positif et les félicitations au travail

Dépasser les pensées négatives et se concentrer sur les positives permet de créer des émotions positives aussi. Cela est expérimenté dans le monde professionnel, cela est correct chez vous aussi, et de même chez le boulanger du quartier…

Donc, essayer d’être davantage reconnaissant ! Une vraie gratitude génère le bien autour de vous.

3.4 Améliorer sa santé physique

Nos vies sont souvent teintées de stress et de frustrations à cause de notre vie exigeante, ce qui amène à des crises sanitaires graves. Exprimer votre gratitude crée du bonheur et un sentiment d’émotions positives. Ainsi, exprimer sa reconnaissance et sa gratitude permet d’améliorer son état de santé.

Le manque de reconnaissance pousse les salariés à éprouver leur frustration. Il est nécessaire de bannir le comportement d’ingratitude si vous ne voulez pas que vos employés talentueux s’enfuient vers une entreprise plus positive.

Les nouvelles générations sont à la recherche du sens et d’une vie plus séreine et ont besoin, comme les précédentes, de la sincère reconnaissance. Elles aussi cherchent de la joie et sont déjà de plus en plus hermétiques à tout type de tension, censé nous pousser dans nos retranchements et nous rendre plus rentables.

Conclusion

Le concept de la « psychologie du bonheur » peut répondre à la question « comment être heureux ? » en montrant la gratitude. Le fait d’être reconnaissant, de remercier et d’exprimer le sentiment de gratitude comprend plusieurs bienfaits.

La route qui amène vers le bonheur consiste à apprécier les choses, à être reconnaissant envers les collaborateurs, à pouvoir éprouver de la gratitude, à montrer quotidiennement sa gratitude à être vivant et physiquement en bonne santé…

Remercier n’est pas uniquement un comportement de politesse, c’est un sentiment de bonheur envers les actions d’autrui (pour soi et la structure), savoir accomplir un travail bien réalisé, un rituel commun pour toutes les sociétés, amener les gens au bonheur, montrer la générosité, faire preuve de sa profonde reconnaissance…

Témoigner notre gratitude est ainsi indispensable, et pas mal de spécialistes comme Florence Servan-Schreiber l’affirment : « soyez reconnaissant… » ; reconnaissant d’être vivant, reconnaissant face aux personnes qu’on aime, reconnaissant envers la réussite collective au travail et reconnaissant d’être tout simplement le type de personnalité que vous êtes.

Laisser un commentaire