5 clés pour réussir son management interculturel dans l’entreprise moderne

5 clés pour réussir son management interculturel dans l’entreprise moderne. La notion du management que nous allons découvrir dans cet article est traversée de plusieurs influences dont on n’identifie pas forcément l’importance, notamment celle du contexte interculturel.

Indépendamment des outils qui seront utilisés, ou de la philosophie hiérarchique qui sera suivie pour gérer les équipes internationales ou nationales, la langue avec laquelle on va s’adresser à ses employés (peu importe la distance hiérarchique qui vous sépare), et plus généralement la culture dans laquelle on manifeste, sont autant de éléments qui influencent étroitement le style de management adopté.

Mais aussi, autant d’angles morts qui peuvent transformer le coaching d’une équipe multiculturelle bien plus délicat que vous ne l’imaginez.

La diversité culturelle est une ressource très enrichissante pour votre entreprise, quel que soit votre domaine d’activité. Elles aident à mieux comprendre les clients de différentes cultures et les différents enjeux interculturels.

Mais aussi d’ajouter plus de créativité et d’innovation dans l’entreprise. Mais encore faut-il permettre à cette diversité de s’exprimer comme il faut, d’être épanouie, en mettant en œuvre un mode de management interculturel sur mesure !

Je vous partage ici des pistes à explorer, pour mettre en place des techniques de management interculturel pertinentes. Et ce, que vous partagiez les mêmes bureaux que vos collaborateurs, que vous soyez éloignés ou en télétravail.

Le management interculturel : un atout, mais aussi un grand défi pour votre entreprise

Le management interculturel est réellement existant dans la plupart des entreprises, qu’elles le savent ou non. Cette existance génère des avantages pour les employés, mais aussi des conflits conséquents à dépasser. Les comprendre est la 1ère étape pour appliquer des pratiques managériales efficaces.

Ainsi, la coopération et la cohésion dans une équipe multiculturelle peuvent vous fournir :

➥Des différentes perspectives d’agilité, qui représentent des sources de créativité et d’innovation.

➥Une compréhension profonde des clients, qui développera la compétitivité de l’entreprise.

➥Une notion interculturelle accrue, et ainsi un marketing précis de bonne qualité.

➥La possibilité de mieux garder les talents dans l’entreprise grâce à l’interculturalité et le dialogue interculturel.

➥La capacité d’offrir une gamme de produits et de services plus large et plus flexible.

Cependant, il est intéressant d’être conscient que le travail d’équipes interculturelles amène son lot de défis, également :

➪Une incapacité de faire entendre sa voix individuellement dans une équipe ayant des relations interculturelles.

➪Une intégration et une collaboration qui peuvent être plus complexes, majoritairement en raison des préjugés ou des stéréotypes culturels quels qu’ils soient positifs ou négatifs.

➪Le risque de ne pas avoir une intelligence culturelle suffisante pour pouvoir interpréter convenablement ou de ne pas saisir les signes que vous partagent les employés en faisant piloter une équipe dans telles situations interculturelles.

➪Des procédures administratives supplémentaires impactant l’apprentissage interculturel (codes de travail différents, décalages horaires…).

N’ignorez pas les différences culturelles au sein de votre équipe

Ces approches aboutissent au 1er fondement d’un management culturel excellent. Le principe de « color blindness » (culture blindness), adopté dans les milieux militants désignant les barrières d’une approche qui consiste à négliger les différences entre les personnes, est encore assez répandu dans les entreprises à dimension culturelle riche.

Plutôt que de faire fi de diversité de cultures (par peur de froisser ses salariés, ou pour surmonter la complexité présupposée d’un management interculturel), il est bien plus logique d’en tenir compte dans la façon dont vous gérez vos collaborateurs ayant une culture différente des autres.

De point de vue personnelle, commencez alors, par exemple, à réfléchir à la façon dont vos employés peuvent vous percevoir. Vérifiez si vos comportements ne sont pas le résultat direct de stéréotypes culturels.

Le simple fait de vous informer sur la culture de vos collaborateurs (personnes de cultures différentes) peut vous aider à déterminer les différences (dans la manière de communiquer par exemple) qui pourraient être source de stigmatisation au sein de vos équipes y compris les différences entre les cultures.

Mettre en place un management multiculturel permettant à vos équipes de tirer parti de leurs différences

5 clés pour réussir son management interculturel

Lorsque vous pilotez une ou plusieurs équipes multiculturelles, l’un des défis les plus importants que vous pouvez avoir est le traitement des barrières linguistiques existantes empêchant la communication interculturelle dans tous les contextes de vivre-ensemble. La 1ère procédure que vous pouvez déclencher est ainsi de choisir une langue commune qui facilite le travail.

Toutefois, ce choix n’est pas négligeable, et il est intéressant que vous compreniez ce qu’il engendre pour vos collaborateurs comme médiateur interculturel facilitant la négociation interculturelle surtout chez les expatriés dans les programmes de mobilité internationale par exemple ou chez les immigrants.

Vous pouvez, en même temps, encourager vos équipes à apprendre quelques expressions avec des langues différentes, pour rendre votre mesure plus inclusive et éviter tout choc culturel qui peut intervenir dans une telle hétérogéneité culturelle.

Prévoyez dans le même contexte des moments de préparation lorsque vos collaborateurs en ont besoin. Montrez votre patience, méfiez vous de les interrompre afin de leur accorder du temps et de l’espace pour qu’ils réussissent à s’exprimer convenablement.

Cela leur permet de voir que vous respectez leurs différences. Ce comportement permet de leur donner le sentiment d’être concrêtement valorisés par tout le monde (managers et collègues).

Luttez activement contre les stéréotypes

Le management interculturel favorise le fait d’être conscient de ses propres moyens et d’agir de façon active et régulière pour lutter contre eux. Mais aussi contre les stéréotypes répandus au sein de l’entreprise qui comprend des rencontres interculturelles créant un grand échange interculturel.

Les choses sont plus délicates que l’on ne l’imagine, entre être compréhensif de la diversité culturelle, et s’appuyer sur des stéréotypes pour déposer certaines hypothèses sur le comportement des employés ayant des antécédents culturels différents.

D’ailleurs c’est pour cela un stéréotype désigné « positif » peut avoir aussi un effet néfaste qu’un préjugé « négatif ». Nous avons par exemple élaboré l’idée que certaines cultures sont plus sérieuses au travail que d’autres, ou ne valorisent pas autant leur temps libre et possèdent une compétence culturelle exceptionnelle.

Ces stéréotypes peuvent mettre sur certaines personnes des attentes plus importantes. Et ainsi, générer un déséquilibre au niveau de l’équipe internationale.

Pour les éviter, généralement il est suffisant de vous familiariser avec chacun de vos employés. Conseillez vos collègues, qui ont peut être besoin d’une formation interculturelle, à faire la même chose.

Cela vous permettra de ne plus les considérer comme des “ambassadeurs” de leur culture, mais comme des individus à part entière sans particularismes culturels.

Pratiquez le management empathique

Il suffit de se préoccuper du bien être de ses collaborateurs et de les intégrer dans une équipe pour réussir à désamorcer les blocages lorsqu’ils surviennent. Et ce, qu’ils soient le fait de diversité culturelle ou pas. Mais aussi, de promouvoir le respect mutuel entre les collègues culturellement différents.

L’empathie vous pousse normalement à vous mettre à la place de votre interlocuteur. Et ce faisant, d’identifier les manières de faire qui peuvent être source de friction ou de ressentiment.

Il y a des détails qui peuvent sembler incompréhensibles à certains (les salutations, par exemple) et qui peuvent être interprétés différemment d’une culture à une autre.

Le comportement empathique aide à éviter les incompréhensions et les difficultés culturelles, sans pour autant nier l’influence que ces détails peuvent avoir envers vos collaborateurs multiculturels.

Inspirez-vous des pratiques de management interculturel d’autres entreprises

Suite à la mondialisation dont on est en train de voir ses conséquences jour après jour, apparait plusieurs initiatives pratiques qui peuvent vous aider à valoriser la diversité culturelle au sein d’une équipe de travail, et à favoriser la bonne entente ainsi que la collaboration dans un contexte culturel différent. On peut citer des exemples d’entreprises qui ont confronté le management interculturel :

➙BlackRock a encouragé ses managers à suivre des formations interculturelles sur la diversité et l’inclusion. L’entreprise a aussi proposé un programme d’accompagnement pour ses différents salariés.

➙Dropbox, la plateforme de collaboration internationale qui possède 12 bureaux à travers le monde, partage aussi une culture managériale favorisant la diversité et la créativité ethnoculturelle. Elle encourage également l’ensemble de ses salariés à être eux-mêmes au travail, et à intégrer leurs centres d’intérêt et passion pour trouver des solutions plus innovantes sans avoir besoin de leur état de citoyenneté.

La diversité fait d’un ensemble d’employés réunis la force vive d’une entreprise. Pour profiter le plus que possible de cette force, mettez en évidence les différences culturelles de vos employés et leurs diversités culturelles.

Et assurez-vous qu’ils se sentent écoutés et respectés par tous les employés (surtout les managers) et essayez de bien gérer la diversité dans le travail d’équipe.

Dans quel contexte intervient le management interculturel ?

La délocalisation des équipes, la confrontation de « micro-cultures » professionnelles suite à un rachat ou une fusion d’entreprise, la mobilité des employés, la création de filiales en interne ou à l’étranger, la multiplication des accords bilatéraux transfrontaliers..etc, sont autant de cadres qui nécessitent un management interculturel qui peut nouer un lien social fort et pérenne, en optant pour un style fonctionnel priorisant la diversification des talents au sein des entreprises à multiculturalisme fort.

Sous la direction d’un management interculturel, lorsqu’il est maîtrisé permet à l’entreprise de vivre la diversité et bien profiter des nouveaux profils, quelles que soient leurs identités, pour gagner en compétitivité et garantir un développement continu.

⛔ Pour devenir un leader inspirant dans votre organisation et maîtriser les compétences et les techniques de leadership avec des conseils très pratiques, je vous propose ces formations qui sont les plus vendues sur Udemy :

✅Leadership: les 48 nuances du pouvoir (de pigeon au faucon) 

✅Leadership: Les 20 secrets de la russite en entreprise

 ✅Leadership devenez un leader inspirant 

✅Comprendre et utiliser la méthode EBIOS Risk Manager

 ✅Management du transport international et de la logistique 

✅Comment manager une équipe ? 

✅Comment activer une nouvelle dynamique d’quipe ?

 ✅Comment motiver et dynamiser une équipe ?

 ✅ Formation en Management & Leadership – avec la mthode SCRUM 

✅ Gestion de projet Agile: Scrum et Kanban 

✅Conduite agile du changement : accompagner vos projets 

✅100% réussite pour la Certification Scrum Master PSM1 

✅Gestion de projet : devenez un chef de projet performant 

✅Gestion de projet Scrum : le guide complet